coaching emotionnel

Toute reproduction interdite

Voir mes "Actualités" en bas de page

 

 

 

 

 

EXTRAITS DE L'INTRODUCTION

 

 

« Les sentiments de douleur ou de plaisir,

ou tout autre qualité se trouvant entre eux,

forment le soubassement de notre esprit »

 

Antonio Damasio

« Spinoza avait raison »

 

Odile Jacob

Ce livre rappelle que l’émotion est un socle sur lesquels les processus cognitifs se construisent et non un paramètre mental qu’on « gérerait » comme les autres. 

L’émotion, synonyme de malaise, d’inconfort, de déséquilibre, n’est pas un problème, ni un échec !

C’est même une solution !

Cela fait des millions d’années que c’est la solution pour tous les êtres vivants dotés d’un système nerveux central, dont nous faisons partie !

 

La comprendre ainsi, dans sa dimension biologique fondamentale donne au coaching, comme aux autres démarches d’accompagnement, une dimension plus vaste qui échappe à la tyrannie de la pensée toute puissante.

Car il faut l’affirmer avec force : l’émotion n’est pas qu’un phénomène cognitif, limité au champ de la pensée.

Certes le siège de l’émotion est dans le cerveau.

Mais le cerveau n’est pas que le siège de la pensée.

Alors que les neurosciences démontrent l’importance des processus émotionnels dans le fonctionnement de notre cerveau, de notre pensée, il est frappant de constater que le coaching et bien des méthodes de développement personnel ne les prennent pas en compte pour ce qu’ils sont : un socle.

Non les étages de la construction.

Mais ses fondations.

Sous la terre.

Alors qu’on sait aujourd’hui que le cerveau reptilien, siège des processus émotionnels, est plus rapide et plus puissant que le reste du cerveau dit « cognitif », il demeure ignoré des protocoles établis pour et par les coaches. C’est un parti pris.

 

Mais ce livre prend le parti opposé.

QUATRIÈME de couverture

La gestion des émotions, ça ne marche pas !

Si on parvient à les flanquer à la porte, elles entrent par la fenêtre. Ou par le sous-sol. Et c’est tant mieux ! Parce que le jour où nous n’avons plus d’émotions, nous avons atteint l’illumination ou nous sommes morts.

Dans les deux cas, nous avons quitté notre condition de simples mortels.

Pour les humains que nous sommes, la question n’est pas de savoir si l’on peut en avoir ou pas. Si nous pouvons les gérer bien ou mal.

La question c’est de comprendre comment elles fonctionnent, à quoi elles nous servent et comment vivre intelligemment avec elles. Avec cette partie de nous-mêmes parfois encombrante. Car au-delà des bourrasques qu’elles suscitent, c’est sur et avec nos émotions que se construisent nos vies.

 

C’est le chemin de cette compréhension, de cet apprivoisement, qui est décrit dans ce livre. Grâce à une cinquantaine d’entretiens menés par un psy-coach avec une douzaine de personnes issues de sa clientèle.

50 entretiens qui éclairent à la fois le cheminement suivi par le patient-client et ce qui se passe dans le secret d’un entretien individuel.

 

Ce livre a plusieurs usages : s’approprier une méthode de développement personnel, découvrir sa mise en œuvre par un professionnel, se laisser toucher par le témoignage d’hommes et de femmes qui cheminent (dans leur vie privée ou professionnelle) et réfléchir sur la posture d’écoutant.

 

 

 

Pierre Massot est Psychopraticien. Il partage ici le contenu d’entretiens individuels menés ces dernières années. Auteur, consultant RH, pédagogue, il propose ici une approche de l’accompagnement individuel dans laquelle l’écoute et la compréhension de l’émotion tiennent une place centrale.