comprendre le sens

Toute reproduction interdite

 

Plus l'assouvissement est ressenti comme indispensable à la survie,

à l'équilibre biologique, au " bonheur ",

plus la motivation, c'est à dire la volonté, sera forte à l'assouvir

Henri Laborit


L'émotion a pour fonction de nous maintenir en vie.

Son sens premier est de nous forcer à satisfaire les besoins fondamentaux sans lesquels nous cesserions de vivre.

Nous éprouvons des sensations pour retrouver un équilibre menacé sur le moment.

 

Nous sommes émus pour être.

 

L'épreuve émotionnelle est le moyen utilisé par notre corps pour nous faire réagir et assurer notre existence.

 

Le " S2 " de la méthode nous invite à contredire l'évidence.

A remettre du plein, du sens, là où c'est vide, évidé.

 

L'évidence commune nous pousse à croire que nos réactions émotionnelles ne servent à rien. Que sous le coup de l'émotion nous dérapons, nous déraillons, nous faillissons, etc.

L'évidence commune a vidé de son sens la réaction émotionnelle.

Rapide, parfois violente, échappant à notre contrôle, bousculant l'existant.

Elle s'accompagne souvent d'effets secondaires, de conséquences directes ou indirectes indésirables.

 

La bonne question n'est pas : " Comment pourrais-je me débarrasser de ce processus ? " mais :  " A quoi me sert-il ? " ou " Quel est son sens ? "

Notre liberté ne réside pas dans le fait de contrôler la nature (quelle présomption ! ) mais dans une association intelligente.

Et la métaphore du surfeur peut être reprise :

Il n'a aucun contrôle sur la vague,

Il n'a aucun moyen d'en maîtriser la puissance,

Il s'y associe d'autant mieux qu'il la comprend.

" S2 " de la méthode invite à comprendre la vague émotionnelle pour surfer dessus, avancer, grandir, vivre et y prendre du plaisir.

A défaut, la vague émotionnelle peut nous emporter, nous écraser.

 

 

La vague émotionnelle est

le mouvement de la vie,

à jamais recommencé.

Il nous appartient d'y voir une énergie,

une opportunité,

une rencontre

ou bien un abîme,

une fatalité,

une catastrophe.



Les angoisses de Martin ont-elles un sens ?                          Lire l'article

Un sens à la maladie ?                                                       Lire l'article

L'exemple de Rémi                                                              Lire l'article

Anatomie d'une émotion (4)                                               Lire l'article